samedi 7 juin 2014

Cuisson

002bL'autre jour, j'étais dubitative. Je le suis encore. Celui-ci avait une meilleure allure que le précédent, mais il était un peu trop sec.

Dans celui-ci, j'avais ajouté un sachet vahiné de praliné, autrement dit il y ces petits morceaux de noisettes et d'amandes un peu caramélisées; question goût, ce gâteau a eu du succés malgré ce défaut d'être trop sec. Idéal pour une pause café.

Deux de mes collègues m'ont dit de ne pas changer la température du four mais de ne pas respecter le temps de cuisson indiquée par la recette, au lieu des 40 minutes indiquée, de compter plutôt 30 minutes. Je note!

 

Posté par Rose-line à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 31 mai 2014

J'ai bien aimé lire...

Sans titre-1Je viens d'achever cette lecture. J'ai bien aimé. Il s'agit d'une série d'histoires ou d'anecdotes concernant des époques très lointaines. L'auteur farfouille dans les archives pour nous proposer ces histoires.

L'histoire sur la morgue, ce que de nos jours on appelle, l'institut médico-légal, là où passent tous les morts anonymes retrouvés, c'est un excellent passage! Nous, qui regardons ces séries américaines, où certaines scènes de cadavres peuvent être gore,... hum! Donc jadis, quand ils retrouvaient un corps, ils étaient proposés à la vue du public afin qu'éventuellement une famille récupère son perdu; s'ils retrouvaient un squelette avec juste quelque éléments de reconnaissance, un mystère naissait. Il y avait un couvent, spécialisé dans les inhumations des anonymes, selon les rites de l'église. Par contre le passage du livre, concernant les cimetières, principalement le commerce des corps et des tout objet qui aurait pu se trouver dans une tombe, y compris le bois des cercueuils qu'un menuisier transformait en meubles (dénoncé, il connut des problèmes avec la justice!); même mort difficile de trouver le repos. L'éternel n'y peut rien faire parfois.

Le livre évoque d'autres choses, comme un incendie, qui a ravagé un bout de quartier et de bateaux se trouvant sur la Seine, incendie simplement du à la manière de prier. Le livre s'achève sur les charlatans, ceux qui proposaient des remèdes alors que la médecine n'existait pas en vrai!

J'ai bien aimé cette lecture, des petites histoires dans la grande histoire, on trouve un aperçu de la vie de jadis. C'est plaisant de lire ce genre de livre concernant Paris, ville où il y a évidemment des autochtones, des nés là, mais que la plupart vient des banlieues, provinces (mon cas) et étrangers.

 

 

Posté par Rose-line à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 mai 2014

Oups!

Sans titre-1Jeudi dernier, c'était mon anniv!, mais pas le temps, j'ai donc fait deux gâteaux hier soir, pour le café d'aujourd'hui. Un simple marbré et un cake à la noix de coco (recette au dos du paquet d'une marque bien connue commençant par V).

Comme on peut le voir le marbré a eu un aléa de cuisson. Recette habituelle, par contre j'ai utilisé un moule en alu, le genre pratique pour l'emmener ce matin. J'ai fait comme dit la recette, température du four, minuteur; quand le minuteur a sonné, le gâteau était super beau, j'ai piqué avec un couteau plat, l'intérieur n'était pas cuit. J'ai laissé un quart d'heure de plus. Le gâteau avait bien moins belle allure! J'étais un peu déçue. Et c'est dubitative que je l'ai proposé ce matin pour le café du service. Manifestement, il était bon!

Pour une prochaine fois, je fais quoi? La recette dit 180° pendant 40 minutes, mais la recette propose une image de moule couronne. Pas vraiment ce moule aluminium que j'ai utilisé hier. La recette est vieille, mon four est forcément moins vieux, chauffe t'il mieux? Malgré son apparence, ce gâteau était bon, il est resté moelleux, mais il ne ressemblait à rien! Tant qu'à faire, j'aimerais bien savoir faire du bon et du plus joli!, pour une prochaine fois, je change quoi?

Posté par Rose-line à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 23 mai 2014

Satisfaite!

Sans titre-1Le châle est terminé. Bien enveloppant et chaud, il devra attendre quelques mois avant d'être mis à l'épreuve!

007bJ'ai profité d'un fond de laine pour apprendre à faire des fleurs.

Posté par Rose-line à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 17 mai 2014

L'ouvrage avance

Sans titreAvec un crochet 3,5, les rangs sont de plus en plus long mais ça avance! Agréable à faire.

Réalisé avec de la laine acheté en solde, il y a au moins deux ans! Celle laine a attendu tout ce temps que je me décide à réaliser un châle. Sourire.

Posté par Rose-line à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 11 mai 2014

J'ai commencé

Sans titreUn châle, le mien a rendu l'âme cet hiver, usé. Un ouvrage qui va demander du temps!

Posté par Rose-line à 12:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Contente

Sans titre-1Voici une écharpe réalisée au crochet, il restait des pelotes après le pull!

J'ai encore des progrés à faire dans l'art du crochet, les bords manquent de régularité mais avec ce principe d'écharpe, je serais contente de l'utiliser!

Posté par Rose-line à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 3 mai 2014

Tout simple!

Sans titreLe voici!

Posté par Rose-line à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 27 avril 2014

Bon

IMG_0001Bien que mon charivari d'appartement ne soit pas encore fini, j'avance par à coup, je vais aller terminer ce dimanche avec un ouvrage de tricot commencé et oublié depuis.... plus d'un an, je pense!

:-D

Posté par Rose-line à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 avril 2014

Petit plat!

Sans titrePas toujours évident de trouver l'inspiration pour préparer la boite-cantine. Cette fois-ci, mon chemin a croisé un filet mignon de porc soldé car sa date limite de vente c'était demain. Ce morceau de viande est excellent, ce n'est pas sec, il s'accomode de toutes les façons que l'on désire mais il n'est pas toujours bon marché.

Cette fois-ci, ce sera avec une sauce au munster.

J'ai fait dorer la viande avec un petit oignon, ensuite mouillé au vin blanc, j'ai ajouté de la persillade séchée, un peu de cerfeuil séché, un peu de carvi, du sel (sel du chateau, c'est un sel aromatisé) et poivre. J'ai fait mijoter à feu moyen, doux.

Dans une petite casserole, j'ai fait fondre un bout de munster avec un peu de crème allégée, j'ai mis deux ou trois cuillères de jus de la viande.

 

Dans ma boite pour demain, il y a deux pommes de terre nature, juste cuite à l'eau, et j'aurais une deuxième boite avec des pommes natures juste fondue à la casserole.  J'ai goûté, c'est super bon. Le carvi trouve bien sa place, le reste aussi. Il ne faut pas trop forcer avec le carvi parce qu'il peut accaparer tout. La difficulté avec les boites du lendemain, c'est le réchauffage au micro-onde, ça peut tout déssécher, ceci dit, je retiens cette recette.

 

Posté par Rose-line à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]